CBD-France
CBD-France

Les recherches progressent et les premières conclusions concernent des études sur des souris ou in vitro. Cependant, il se dégage assez nettement un effet préventif voire curatif du CBD sur la déclaration ou l'évolution de la maladie qui contre toute attente n'a pas frocement grand chose à voir avec les recepteur CB1 et CB2. A suivre sur des sujets humains !

Alzheimers

Effects of cannabidiol interactions with Wnt/β-catenin pathway and PPARγ on oxidative stress and neuroinflammation in Alzheimer's disease.

Vallée A, et al. Acta Biochim Biophys Sin (Shanghai). 2017.

CBD attenuates oxidative stress and diminishes mitochondrial dysfunction and reactive oxygen species generation. CBD suppresses, through activation of PPARγ, pro-inflammatory signaling and may be a potential new candidate for AD therapy.

Le CBD atténue le stress oxydatif et diminue la dysfonction mitochondriale et la génération d'espèces réactives de l'oxygène. Le CBD supprime, par l'activation de PPARγ, la signalisation pro-inflammatoire et peut être un nouveau candidat potentiel pour la thérapie AD. (Alzheimers)

J Alzheimers Dis. 2014;42(4):1383-96. doi: 10.3233/JAD-140921.
Long-term cannabidiol treatment prevents the development of social recognition memory deficits in Alzheimer's disease transgenic mice.
This study is the first to demonstrate CBD's ability to prevent the development of a social recognition deficit in AD transgenic mice. Our findings provide the first evidence that CBD may have potential as a preventative treatment for AD with a particular relevance for symptoms of social withdrawal and facial recognition.
Cette étude est la première à démontrer la capacité du CDB à prévenir le développement d'un déficit de reconnaissance sociale chez les souris transgéniques AD. Nos résultats fournissent la première preuve que le CDB peut avoir un potentiel en tant que traitement préventif pour la maladie d'Alzheimer's avec une pertinence particulière pour les symptômes de retrait social et la reconnaissance faciale.

 

Int J Mol Sci. 2016 Dec 23;18(1). pii: E26. doi: 10.3390/ijms18010026.
Cannabidiol Modulates the Expression of Alzheimer's Disease-Related Genes in Mesenchymal Stem Cells.
CBD pre-treatment in GMSCs modulated the transcriptional profile of these cells by attenuating the expression of genes implicated in the etiopathogenesis of AD. In conclusion, this preliminary in vitro study has demonstrated that GMSCs preconditioned with CBD have better therapeutic potential compared to CTR-GMSCs cells, and we believe that their transplantation in the early stage of AD may play a role in preventing or attenuating the disease onset. However, further in vivo investigations are required to assess these findings.
Le pré-traitement CBD dans les GMSC a modulé le profil transcriptionnel de ces cellules en atténuant l'expression des gènes impliqués dans l'étiopathogénèse de la MA. En conclusion, cette étude préliminaire in vitro a démontré que les GMSC préconditionnés avec du CBD ont un meilleur potentiel thérapeutique par rapport aux cellules CTR-GMSC et nous pensons que leur transplantation au stade précoce de la MA peut jouer un rôle dans la prévention ou l'atténuation de l'apparition de la maladie. Cependant, d'autres investigations in vivo sont nécessaires pour évaluer ces résultats.

J Alzheimers Dis. 2016 Oct 4;54(3):903-912.

Delineating the Efficacy of a Cannabis-Based Medicine at Advanced Stages of Dementia in a Murine Model.

Here, we provide evidence that such natural cannabinoids are still effective in reducing memory impairment in AβPP/PS1 mice at advanced stages of the disease but are not effective in modifying the Aβ processing or in reducing the glial reactivity associated with aberrant Aβ deposition as occurs when administered at early stages of the disease. The present study also demonstrates that natural cannabinoids do not affect cognitive impairment associated with healthy aging in wild-type mice

Nous apportons la preuve que le THC et le CBD sont efficaces pour réduire l'altération de la mémoire chez les souris AβPP / PS1 à des stades avancés de la maladie, mais ne sont pas efficaces pour modifier le traitement Aß ou pour réduire la réactivité gliale associée au dépôt aberrant de Aß, Administré aux premiers stades de la maladie. La présente étude démontre également que les cannabinoïdes naturels n'affectent pas la dégénérescence cognitive associée à un vieillissement chez les souris sauvages en bonne santé.